06.03.2020
Portes19:30 Début20:30
CH
rap-pop

Sincèrement. Il est étrange ce titre. Il résonne comme une formule de politesse, un passage obligé après tant d’années dans le paysage musical « suisse ». Il est plutôt un écran de protection. Jamais Andres, qui a pourtant fait une spécialité de tout dire dans sa musique, n’était allé aussi loin dans l’introspection. Jamais Stress n’avait autant assumé ses doubles identités (romand et alémanique, rap et pop, underground et glamour, d’ici et d’ailleurs). Stress a encore quelque chose à dire et les gens le suivent. Il suffit déjà de regarder les feats. et les prods. dans ce 7e album : Akhenaton, Shurik’n, Santo, Arma Jackson,…